En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Crapaud calamite

Epidalea calamita (Laurenti, 1768)

Retour à la liste des espèces

Description

Le Crapaud calamite ou Crapaud des joncs est un peu moins gros que le Crapaud commun. Il se distingue de celui-ci essentiellement par une ligne médiane jaune ornant son dos. Toutefois, celle-ci peut être discontinue, voire absente. Le crapaud calamite a un aspect ramassé, vu de profil son museau a l'air tronqué. Son dos est verdâtre, brunâtre, grisâtre ou blanchâtre, plus ou moins marbré de vert kaki. Le mâle possède un sac vocal interne, qui lui donne une gorge bleu violacé lorsqu'il chante. La gorge de la femelle est blanchâtre. Le crapaud calamite est une espèce de plaine et de moyenne montagne. Il est présent partout en France mais il n'est abondant que dans le sud et dans quelques secteurs de la frange maritime occidentale. Les sites de reproduction sont des points d'eau peu profonds, ensoleillés, sans prédateurs de têtards tels que des insectes aquatiques et des poissons (marres temporaires par exemple). Il rentre en hibernation dès les premiers froids de septembre-octobre et ne retrouve son activité qu'en mars. Le crapaud calamite est un animal presque exclusivement nocturne. Il sort la nuit par temps doux, humide et sans vent. Il se déplace rapidement sur le sol. Il ne saute pas mais trottine comme un campagnol. Cette démarche très caractéristique est même unique chez les Anoures!

Présence

Août

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

Crépuscule
La nuit
Pas visible en ce moment
nom scientifique: 
Epidalea calamita (Laurenti, 1768)
Crapaud calamite (Crédits : Laurent Lebois)
Crapaud calamite (Crédits : Laurent Lebois)
Crapaud calamite (Crédits : Laurent Lebois)
Crapaud calamite (Crédits : Laurent Lebois)
Description: 

Le Crapaud calamite ou Crapaud des joncs est un peu moins gros que le Crapaud commun. Il se distingue de celui-ci essentiellement par une ligne médiane jaune ornant son dos. Toutefois, celle-ci peut être discontinue, voire absente.
Le crapaud calamite a un aspect ramassé, vu de profil son museau a l'air tronqué. Son dos est verdâtre, brunâtre, grisâtre ou blanchâtre, plus ou moins marbré de vert kaki. Le mâle possède un sac vocal interne, qui lui donne une gorge bleu violacé lorsqu'il chante. La gorge de la femelle est blanchâtre. Le crapaud calamite est une espèce de plaine et de moyenne montagne.
Il est présent partout en France mais il n'est abondant que dans le sud et dans quelques secteurs de la frange maritime occidentale. Les sites de reproduction sont des points d'eau peu profonds, ensoleillés, sans prédateurs de têtards tels que des insectes aquatiques et des poissons (marres temporaires par exemple). Il rentre en hibernation dès les premiers froids de septembre-octobre et ne retrouve son activité qu'en mars.
Le crapaud calamite est un animal presque exclusivement nocturne. Il sort la nuit par temps doux, humide et sans vent. Il se déplace rapidement sur le sol. Il ne saute pas mais trottine comme un campagnol. Cette démarche très caractéristique est même unique chez les Anoures!

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Saison: 
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Visible: 
Au crépuscule
La nuit

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !