En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Bruyère à balais

Erica scoparia (L., 1753)

Retour à la liste des espèces

Description

La Bruyère à balai est aussi appelé Brande dans le Sud-Ouest. Il s’agit de la plus grande bruyère de nos landes, et forme souvent un arbrisseau de plus d’un mètre. Jeune, elle mérite une attention particulière pour la distinguer des autres bruyères avec de petites feuilles étroites toujours vertes par groupe de 3-4 autour de la tige, sans poil et avec 2 sillons sur le dessous. Les vieux pieds de Brande sont typiques, avec les rameux verts et le cœur du buisson gris. La floraison se fait par des grappes denses et étroites de minuscules fleurs blanches-verdâtres en clochettes de quelques millimètres.  Elles apparaissent discrètement au printemps dès le mois d’avril et jusqu’en juillet. En frôlant la Brande au printemps, il n’est pas rare de voir s’échapper au vent des nuées de pollen verdâtre.

Si elle se plait sur les sols acides, pauvres et bien drainés, la Bruyère à balai demeure polyvalente et se trouve fréquemment dans les landes humides. Elle se rencontre sur tout l’ouest de la France et sur le pourtour méditerranéen. Dans les Landes de Gascogne, autrefois pâturées, les bruyères à balai sont aujourd’hui cassées par les rouleaux landais, de gros débroussailleurs tirés par les tracteurs forestiers. Après les coupes rases ou dans les zones humides laissées naturelles, la Brande imprime un paysage très typique à la lande et peut parfois se densifier au point de former un fourré dense apprécié des petits passereaux comme la Fauvette pitchou ou les busards.

La Brande comme les bruyères en général sont facilement inflammables et participent à la propagation du feu en sous-bois. Le bois est en effet un excellent combustible, utilisé autrefois dans les fours à pain, et donne un charbon de bruyère reconnu comme l’un des meilleurs. La récolte de fagots de Bruyère à balai existe encore puisqu’elle permet de créer des palissades naturelles bien occultantes, trouvées dans le commerce. Son usage est encore traditionnel dans le Sud-Ouest aux côtés de la Fougère aigle pour habiller et camoufler les longs couloirs des installations de chasse à la Palombe, les palombières.

 

Les indices pour le reconnaître

pictogramme de feuilles lanceLance
pictogramme de feuilles EcailleEcaille
pictogramme de feuilles lisseLisse
pictogramme de fleur BlancheOpposée
pictogramme de fleur BlancheClochette
pictogramme de fleur JauneJaune
pictogramme de fleur JauneVert
pictogramme de fleur JauneMarron-rouge

Période de floraison

Avril

En fleur ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec
nom scientifique: 
Erica scoparia (L., 1753)
Bruyère à balais (Crédits : Michael Wunderli)
Bruyère à balais (Crédits : Michael Wunderli)
Bruyère à balais (Crédit : Jérôme Fouert-Pouret)
Bruyère à balais (crédit naturalezafrague)
Description: 

<p>La Bruy&egrave;re &agrave; balai est aussi appel&eacute; Brande dans le Sud-Ouest. Il s&rsquo;agit de la plus grande bruy&egrave;re de nos landes, et forme souvent un arbrisseau de plus d&rsquo;un m&egrave;tre. Jeune, elle m&eacute;rite une attention particuli&egrave;re pour la distinguer des autres bruy&egrave;res avec de petites feuilles &eacute;troites toujours vertes par groupe de 3-4 autour de la tige, sans poil et avec 2 sillons sur le dessous. Les vieux pieds de Brande sont typiques, avec les rameux verts et le c&oelig;ur du buisson gris. La floraison se fait par des grappes denses et &eacute;troites de minuscules fleurs blanches-verd&acirc;tres en clochettes de quelques millim&egrave;tres.&nbsp; Elles apparaissent discr&egrave;tement au printemps d&egrave;s le mois d&rsquo;avril et jusqu&rsquo;en juillet. En fr&ocirc;lant la Brande au printemps, il n&rsquo;est pas rare de voir s&rsquo;&eacute;chapper au vent des nu&eacute;es de pollen verd&acirc;tre.</p>

<p>Si elle se plait sur les sols acides, pauvres et bien drain&eacute;s, la Bruy&egrave;re &agrave; balai demeure polyvalente et se trouve fr&eacute;quemment dans les landes humides. Elle se rencontre sur tout l&rsquo;ouest de la France et sur le pourtour m&eacute;diterran&eacute;en. Dans les Landes de Gascogne, autrefois p&acirc;tur&eacute;es, les bruy&egrave;res &agrave; balai sont aujourd&rsquo;hui cass&eacute;es par les rouleaux landais, de gros d&eacute;broussailleurs tir&eacute;s par les tracteurs forestiers. Apr&egrave;s les coupes rases ou dans les zones humides laiss&eacute;es naturelles, la Brande imprime un paysage tr&egrave;s typique &agrave; la lande et peut parfois se densifier au point de former un fourr&eacute; dense appr&eacute;ci&eacute; des petits passereaux comme la <a>Fauvette pitchou</a> ou les busards.</p>

<p>La Brande comme les bruy&egrave;res en g&eacute;n&eacute;ral sont facilement inflammables et participent &agrave; la propagation du feu en sous-bois. Le bois est en effet un excellent combustible, utilis&eacute; autrefois dans les fours &agrave; pain, et donne un charbon de bruy&egrave;re reconnu comme l&rsquo;un des meilleurs. La r&eacute;colte de fagots de Bruy&egrave;re &agrave; balai existe encore puisqu&rsquo;elle permet de cr&eacute;er des palissades naturelles bien occultantes, trouv&eacute;es dans le commerce. Son usage est encore traditionnel dans le Sud-Ouest aux c&ocirc;t&eacute;s de la Foug&egrave;re aigle pour habiller et camoufler les longs couloirs des installations de chasse &agrave; la <a>Palombe</a>, les palombi&egrave;res.</p>

<div>&nbsp;</div>

Groupe taxonomique: 
Critères: 
1.4-Lance
1.5-Ecaille
2.1-Lisse
3.2-Opposée
4.2-Clochette
4.9-Autre
5.2-Jaune
5.3-Vert
5.6-Marron_rouge
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Avril
Mai
Juin
Juillet

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !