En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Chardonneret jaune

Carduelis tristis, Linné 1758

Retour à la liste des espèces

Description

Le Chardonneret jaune est grégaire. C’est le seul oiseau de son type qui obtient son plumage nuptial par la mue. En été le corps du mâle est jaune vif. Les ailes sont noires avec des bandes blanches et une tache noire sur le front. La femelle a le haut du corps plutôt grisâtre, le ventre d'un jaune moins vif et n’a pas de tache noire sur le front. Quand l'hiver vient, le chardonneret perd son beau plumage jaune qui devient brunâtre. Les deux sexes sont alors presque de la même couleur. Il adore le chardon, d’où son nom. Son bec très pointu lui permet d'extraire les graines de cette plante. Mais il peut aussi bien manger des pucerons, chenilles et autres insectes. Le Chardonneret jaune est l’un des reproducteurs les plus tardifs, le nourrissage des jeunes dépendant des graines de chardons et d’autres plantes. Très rare dans le passé, cet oiseau est maintenant un résident permanent, surtout à Saint-Pierre. (Taille : 13 cm).

Présence

Septembre

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

Jour & Nuit
Visible en ce moment
nom scientifique: 
Carduelis tristis, Linné 1758
code inpn espece: 
441727
Chardonneret jaune, plumage d'automne. Crédits : Frédéric Allen-Mahé
Chardonneret jaune, plumage d'automne. Crédits : Frédéric Allen-Mahé
Chardonneret jaune, plumage d'automne. Crédits : Frédéric Allen-Mahé
Chardonneret jaune Crédits : Saint-Pierre-et-Miquelon
Description: 

<p class="align-justify" style="margin-bottom: 0cm">Le Chardonneret jaune est gr&eacute;gaire. C&rsquo;est le seul oiseau de son type qui obtient son plumage nuptial par la mue. En &eacute;t&eacute; le corps du m&acirc;le est jaune vif. Les ailes sont noires avec des bandes blanches et une tache noire sur le front. La femelle a le haut du corps plut&ocirc;t gris&acirc;tre, le ventre d&#39;un jaune moins vif et n&rsquo;a pas de tache noire sur le front. Quand l&#39;hiver vient, le chardonneret perd son beau plumage jaune qui devient brun&acirc;tre. Les deux sexes sont alors presque de la m&ecirc;me couleur. Il adore le chardon, d&rsquo;o&ugrave; son nom. Son bec tr&egrave;s pointu lui permet d&#39;extraire les graines de cette plante. Mais il peut aussi bien manger des pucerons, chenilles et autres insectes. Le Chardonneret jaune est l&rsquo;un des reproducteurs les plus tardifs, le nourrissage des jeunes d&eacute;pendant des graines de chardons et d&rsquo;autres plantes. Tr&egrave;s rare dans le pass&eacute;, cet oiseau est maintenant un r&eacute;sident permanent, surtout &agrave; Saint-Pierre. (Taille : 13 cm).</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Saison: 
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Visible: 
A l'aube
En journée
Au crépuscule
La nuit

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !