En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Chevalier culblanc

Tringa ochropus (Linné, 1758)

Retour à la liste des espèces

Description

Le Chevalier culblanc est un limicole (petit échassier qui fréquente les zones humides) de 24 cm de long et 59 cm d'envergure. Son plumage est brun foncé sur le dessus et blanc sur le dessous. Sa tête et son cou sont parsemés de fines rayures brunes et blanches. Ses pattes de couleur verdâtre ne sont pas visibles en vol. Lorsque cet oiseau vole, on le distingue par son croupion (arrière de l'oiseau) blanc carré qui contraste avec le dessous de ses ailes noires.

Ce limicole se reproduit et niche dans la taïga sur un territoire qui s'étalent de la Scandinavie à la Sibérie orientale. Cet oiseau a la particularité de ne pas construire de nid. En effet il occupe l'ancien nid d'une autre espèce (merle, grive, pigeon, corneille et même écureuil). En France on peut l'observer sur le littoral en période hivernale ou de migration. Le chevalier culblanc se nourrit d'insectes, de vers, de mollusques et de petits crustacés.

Attention le chevalier culblanc peut-être confondu avec le chevalier sylvain et le chevalier guignette.

Présence

Octobre

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

A l'aube
En journée
Crépuscule
Visible en ce moment
nom scientifique: 
Tringa ochropus (Linné, 1758)
code inpn espece: 
2603
Chevalier culblanc (Crédits: Asa Berndtsson - flickr)
Chevalier culblanc (Crédits: Asa Berndtsson - flickr)
Chevalier culblanc (Crédits: Tony Smith - flickr)
Chevalier culblanc (Crédits: Thimin du Goonatillake)
Chevalier culblanc (Crédits: Ferran Pestana - flickr)
Description: 

<p>Le Chevalier culblanc est un limicole (petit&nbsp;&eacute;chassier&nbsp;qui fr&eacute;quente les zones humides) de 24 cm de long et 59 cm d&#39;envergure. Son plumage est brun fonc&eacute; sur le dessus et blanc sur le dessous. Sa t&ecirc;te et son cou sont parsem&eacute;s de fines rayures brunes et blanches. Ses pattes de couleur verd&acirc;tre&nbsp;ne sont pas visibles en vol. Lorsque cet oiseau vole, on le distingue par son croupion (arri&egrave;re de l&#39;oiseau) blanc carr&eacute; qui contraste avec le dessous de ses ailes noires.</p>

<p>Ce limicole se reproduit et niche dans la ta&iuml;ga&nbsp;sur un territoire qui s&#39;&eacute;talent de la&nbsp;Scandinavie &agrave; la Sib&eacute;rie orientale. Cet oiseau a la particularit&eacute; de ne pas construire de nid. En effet il&nbsp;occupe l&#39;ancien nid&nbsp;d&#39;une autre esp&egrave;ce (merle, grive, pigeon, corneille et m&ecirc;me &eacute;cureuil). En France on peut l&#39;observer sur le littoral&nbsp;en p&eacute;riode hivernale ou de migration. Le chevalier culblanc se nourrit d&#39;insectes, de vers,&nbsp;de mollusques et de petits crustac&eacute;s.</p>

<p>Attention le chevalier culblanc peut-&ecirc;tre confondu avec le chevalier sylvain et le <a href="http://www.ecobalade.fr/espece/chevalier-guignette">chevalier guignette</a>.</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Janvier
Février
Mars
Avril
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Visible: 
A l'aube
En journée
Au crépuscule

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !