En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Grand Gravelot

Charadrius hiaticula (Linné, 1758)

Retour à la liste des espèces

Description

Contrairement à son nom, le grand gravelot est un petit limicole* de 20 cm de long. 
*Limicole : oiseau à longues pattes présent sur les zones humides (marais, bords de rivières, etc)  

Son plumage est blanc sur le ventre et la poitrine, tandis qu'il est brun clair sur le dos et sur la calotte. En plumage nuptial le grand gravelot porte un collier et un bandeau noir. La femelle a un collier et un bandeau plus clair. Son bec est orange avec la pointe noire. Le grand gravelot possède une tache blanche entre les deux yeux.

Ses pattes sont oranges. En vol nous pouvons distinguer une grande bande blanche sur les ailes de cet oiseau.

En hiver, il affectionne particulièrement les secteurs vaseux près des côtes où il se nourrit d'invertébrés aquatiques (vers de vase). Il a la particularité de trottiner sur la vase pour capturer ses petites proies. Il piétine le sol pour effaroucher les proies et les faire sortir de la vase. 

Il niche de mars à août dans le Nord de l'Europe sur des plages de sable grossier et des plages de gallets ou grèves. Le nombre de couples nichant en France est très faible (une centaine d'individus), cependant les nicheurs français se trouve en Bretagne ou en Normandie. Où qu'il soit, il retrouve tous les ans le même site de nidification. 

Les effectifs de la population du grand gravelot se multiplie par 100 en France lors de la migration. En effet, les effectifs passent à 10 000 individus en période hivernale, grâce à l'arrivée des populations migratrices d'Europe du nord.

Attention à ne pas confondre le grand gravelot avec le petit gravelot qui a le contour de l'oeil jaune orangé.

Présence

Septembre

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

A l'aube
En journée
Crépuscule
Visible en ce moment
nom scientifique: 
Charadrius hiaticula (Linné, 1758)
Grand gravelot (óskar elías sigurðsson - flickr)
Grand gravelot (óskar elías sigurðsson - flickr)
Grand gravelot (óskar elías sigurðsson - flickr)
Grand gravelot (Ekaterina Chernetsova - flickr)
Grand gravelot (Ron Knight - flickr)
Description: 

<p>Contrairement &agrave; son nom, le grand gravelot est un petit limicole* de 20 cm de long.&nbsp;<br />
*Limicole : oiseau &agrave; longues pattes pr&eacute;sent&nbsp;sur les zones humides (marais, bords de rivi&egrave;res, etc)&nbsp;&nbsp;</p>

<p>Son plumage est&nbsp;blanc sur le ventre et la poitrine, tandis qu&#39;il est&nbsp;brun clair sur le dos et sur la calotte.&nbsp;En plumage nuptial le grand gravelot porte&nbsp;un collier et un bandeau noir. La femelle a un collier et un bandeau plus clair.&nbsp;Son bec est orange avec la pointe noire. Le grand gravelot poss&egrave;de une tache blanche entre les deux yeux.</p>

<p>Ses pattes sont oranges. En vol nous pouvons distinguer&nbsp;une grande bande blanche sur les ailes de cet oiseau.</p>

<p>En hiver, il&nbsp;affectionne particuli&egrave;rement les secteurs vaseux pr&egrave;s des c&ocirc;tes o&ugrave; il se nourrit d&#39;invert&eacute;br&eacute;s aquatiques (vers de vase). Il a la particularit&eacute; de trottiner sur la vase pour capturer ses petites proies. Il pi&eacute;tine le sol pour effaroucher les proies et les faire sortir de la vase.&nbsp;</p>

<p>Il niche de mars &agrave; ao&ucirc;t dans le Nord de l&#39;Europe sur des plages de sable grossier et des plages de gallets ou gr&egrave;ves. Le nombre de couples nichant en France est tr&egrave;s faible (une centaine d&#39;individus), cependant les nicheurs fran&ccedil;ais se trouve en&nbsp;Bretagne ou en Normandie. O&ugrave; qu&#39;il soit, il retrouve tous les ans le m&ecirc;me site de nidification.&nbsp;</p>

<p>Les effectifs de la population du&nbsp;grand&nbsp;gravelot&nbsp;se multiplie par 100 en France&nbsp;lors de la migration. En effet, les effectifs&nbsp;passent &agrave; 10 000 individus en p&eacute;riode hivernale, gr&acirc;ce &agrave; l&#39;arriv&eacute;e des populations migratrices&nbsp;d&#39;Europe du nord.</p>

<p>Attention &agrave; ne pas confondre le grand gravelot avec le petit gravelot qui a le contour de l&#39;oeil jaune orang&eacute;.</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Janvier
Février
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Visible: 
A l'aube
En journée
Au crépuscule

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !