En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Grande consoude

Symphytum officinale

Retour à la liste des espèces

Description

Celui qui la touche a l’impression de caresser une joue mal rasée…

La Consoude officinale est encore appelée grande consoude. Cette plante vivace au feuillage persistant, de 40 centimètres à plus d’1 mètre de haut, est velue voire même parfois piquante à cause de poils raides. Les tiges sont rameuses dès la base. Les feuilles vert tendre à foncé, sont alternes, ovales se terminant souvent en pointe très effilée, quelquefois arrondies. Les fleurs, blanchâtres, jaunâtres, rosâtres, bleues ou lilas, prennent la forme de cloches allongées. Elles s’épanouissent de mai à juillet.

La Grande consoude est hermaphrodite. Cependant, ce sont les insectes les acteurs principaux du transport du pollen. Du fait de son affection pour les milieux humides, la dispersion des graines se fait grâce à l’eau.

Cette plante comestible qui aime l’humidité et que l’on trouve sur les bords des fossés ou des routes, dans les prairies humides présente également de multiples vertus thérapeutiques : elle contient de l'allantoïne, substance qui favorise la régénération des tissus, d'où son emploi autrefois comme cataplasme ou pansement sur les plaies et piqûres diverses. Son nom est à rapprocher du verbe consolider. Egalement, prisée pour ses vertus pharmaceutiques, ses propriétés ont vite intéressé les agriculteurs.  Elle est utilisée comme engrais végétal en agriculture biologique. Grâce à tous les nutriments qu’elle contient, elle permet d’accroître la fertilité du sol et la croissance des plantes.

Toutefois attention il ne faut pas la confondre avec la digitale qui, différence de taille, ne présente pas de poils drus. 

 

 


 

 

Les indices pour le reconnaître

pictogramme de feuilles AiguilleAiguille
pictogramme de feuilles OvaleOvale
pictogramme de feuilles lanceLance
pictogramme de feuilles lisseDenté
pictogramme de fruit autreCrénelé
pictogramme de fleur BlancheAlternée
pictogramme de fleur BlancheClochette
pictogramme de fleur BlancheAkène
pictogramme de fleur BlancheBlanche
pictogramme de fleur JauneRose-violacé

Période de floraison

Avril

Pas en fleur ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec
nom scientifique: 
Symphytum officinale
Grande consoude crédit RNN la Bassée
Grande consoude crédit RNN la Bassée
Grande consoude crédit RNN la Bassée
Grande consoude crédit RNN la Bassée
Consoude-officinale-crédit-Bernard-Deman
Consoude-officinale-crédit-Bernard-Deman
Description: 

<p>Celui qui la touche a l&rsquo;impression de caresser une joue mal ras&eacute;e&hellip;</p>

<p>La Consoude officinale est encore appel&eacute;e grande consoude. Cette plante vivace au feuillage persistant, de 40 centim&egrave;tres &agrave; plus d&rsquo;1 m&egrave;tre de haut, est velue voire m&ecirc;me parfois piquante &agrave; cause de poils raides. Les tiges sont rameuses d&egrave;s la base. Les feuilles vert tendre &agrave; fonc&eacute;, sont alternes, ovales se terminant souvent en pointe tr&egrave;s effil&eacute;e, quelquefois arrondies. Les fleurs, blanch&acirc;tres, jaun&acirc;tres, ros&acirc;tres, bleues ou lilas, prennent la forme de cloches allong&eacute;es.&nbsp;Elles s&rsquo;&eacute;panouissent de mai &agrave; juillet.</p>

<p>La Grande consoude est hermaphrodite. Cependant, ce sont les insectes les acteurs principaux du transport du pollen. Du fait de son affection pour les milieux humides, la dispersion des graines se fait gr&acirc;ce &agrave; l&rsquo;eau.</p>

<p>Cette plante comestible qui aime l&rsquo;humidit&eacute; et que l&rsquo;on trouve sur les bords des foss&eacute;s ou des routes, dans les prairies humides&nbsp;pr&eacute;sente &eacute;galement de multiples vertus th&eacute;rapeutiques : elle contient de l&#39;allanto&iuml;ne, substance qui favorise la r&eacute;g&eacute;n&eacute;ration des tissus, d&#39;o&ugrave; son emploi autrefois comme cataplasme ou pansement sur les plaies et piq&ucirc;res diverses. Son nom est &agrave; rapprocher du verbe consolider. Egalement, pris&eacute;e pour ses vertus pharmaceutiques, ses propri&eacute;t&eacute;s ont vite int&eacute;ress&eacute;&nbsp;les agriculteurs. &nbsp;Elle est utilis&eacute;e comme engrais v&eacute;g&eacute;tal en agriculture biologique. Gr&acirc;ce &agrave; tous les nutriments qu&rsquo;elle contient, elle permet d&rsquo;accro&icirc;tre la fertilit&eacute; du sol et la croissance des plantes.</p>

<p>Toutefois attention il ne faut pas la confondre avec la digitale qui, diff&eacute;rence de taille, ne pr&eacute;sente pas de poils drus.&nbsp;</p>

<p>&nbsp;</p>

<p>&nbsp;</p>

<p><br />
&nbsp;</p>

<p>&nbsp;</p>

Groupe taxonomique: 
Critères: 
1.2-Aiguille
1.3-Ovale
1.4-Lance
2.2-Denté
2.4-Crénelé
3.1-Alternée
4.2-Clochette
4.4-Akène
4.9-Autre
5.1-Blanche
5.5-Rose_violace
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Saison: 
Mai
Juin
Juillet

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !