En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Gypaète barbu

Gypaetus barbatus (Linnaeus, 1758)

Retour à la liste des espèces

Description

Le gypaète barbu est le plus grand vautour européen, avec une envergure de 2,6 à 2,9 m. En vol, il se reconnaît grâce à ses ailes pointues, sa longue queue en forme de losange, et son plumage contrasté (tête et corps clairs-orangés, ailes gris sombre). Il possède également des sortes de mèches de plumes qui pendent à la base du bec, qui lui ont d’ailleurs donné son nom de « barbu ».

C’est un rapace de montagne, fréquentant les reliefs abrupts. Cette espèce a complètement disparu des Alpes au cours du XXe siècle. Des programmes de réintroduction mis en place depuis 1985 ont permis à la population française de ce rapace de s’accroître, et notamment par son retour dans les Alpes. Il est toujours présent dans les Pyrénées.

Il se nourrit principalement d’os, qu’il récupère sur les carcasses d’animaux morts, tels que chamois ou moutons. Il joue ainsi un rôle de nettoyeur de la nature. Il est souvent surnommé « casseur d’os », car il lâche les os les plus volumineux sur des rochers pour les casser, afin de pouvoir les ingérer.

C’est une espèce sédentaire, qui occupe le même territoire toute l’année.

Présence

Décembre

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

En journée
Pas visible en ce moment
nom scientifique: 
Gypaetus barbatus (Linnaeus, 1758)
code inpn espece: 
2852
Gypaète barbu (Crédits : Arjan Haverkamp)
Gypaète barbu (Crédits : Arjan Haverkamp)
Gypaète barbu (Crédits : Jayhem - Flickr)
Gypaète barbu (Crédits : Georges & Benjamin Bruny)
Gypaète barbu (Crédits : Francesco Veronesi)
Description: 

<p>Le gypa&egrave;te barbu est le plus grand vautour europ&eacute;en, avec une envergure de 2,6 &agrave; 2,9 m. En vol, il se reconna&icirc;t gr&acirc;ce &agrave; ses ailes pointues, sa longue queue en forme de losange, et son plumage contrast&eacute; (t&ecirc;te et corps clairs-orang&eacute;s, ailes gris sombre). Il poss&egrave;de &eacute;galement des sortes de m&egrave;ches de plumes qui pendent &agrave; la base du bec, qui lui ont d&rsquo;ailleurs donn&eacute; son nom de &laquo; barbu &raquo;.</p>

<p>C&rsquo;est un rapace de montagne, fr&eacute;quentant les reliefs abrupts. Cette esp&egrave;ce a compl&egrave;tement disparu des Alpes au cours du XXe si&egrave;cle. Des programmes de r&eacute;introduction mis en place depuis 1985 ont permis &agrave; la population fran&ccedil;aise de ce rapace de s&rsquo;accro&icirc;tre, et notamment par son retour dans les Alpes. Il est toujours pr&eacute;sent dans les Pyr&eacute;n&eacute;es.</p>

<p>Il se nourrit principalement d&rsquo;os, qu&rsquo;il r&eacute;cup&egrave;re sur les carcasses d&rsquo;animaux morts, tels que chamois ou moutons. Il joue ainsi un r&ocirc;le de nettoyeur de la nature. Il est souvent surnomm&eacute; &laquo; casseur d&rsquo;os &raquo;, car il l&acirc;che les os les plus volumineux sur des rochers pour les casser, afin de pouvoir les ing&eacute;rer.</p>

<p>C&rsquo;est une esp&egrave;ce s&eacute;dentaire, qui occupe le m&ecirc;me territoire toute l&rsquo;ann&eacute;e.</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Visible: 
En journée

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !