En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Paruline à croupion jaune

Setophaga coronata, Linné 1766

Retour à la liste des espèces

Description

Appartenant à la famille des Parulidés, les parulines étaient anciennement nommées fauvettes. Cette paruline au dos gris-bleu, comme son nom l’indique, a le croupion jaune. On remarque aussi une bande jaune vif sur la calotte et sur les flancs. La gorge et le ventre sont blancs et la poitrine est rayée de gris-bleu. La femelle est plutôt brunâtre avec la bande jaune sur la calotte moins distincte. Elle se nourrit essentiellement d’insectes en été puis de baies et de fruits en hiver. Sa facilité à consommer ces fruits lui permet d’hiverner plus au nord que ses congénères. C’est l’une des parulines qui arrive le plus tôt dans le printemps. Présente depuis fin avril, c’est aussi celle qui s’attarde le plus en automne. Elle niche occasionnellement dans nos îles mais elle est devenue moins commune qu’auparavant. (Taille : 13-15 cm).

Présence

Août

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

Jour & Nuit
Pas visible en ce moment
nom scientifique: 
Setophaga coronata, Linné 1766
code inpn espece: 
627660
Paruline à croupion jaune. Crédits : Saint-Pierre-et-Miquelon
Paruline à croupion jaune. Crédits : Saint-Pierre-et-Miquelon
Paruline à croupion jaune. Crédits : Saint-Pierre-et-Miquelon
Paruline à croupion jaune. Crédits : Saint-Pierre-et-Miquelon
Description: 

<p class="align-justify" style="margin-bottom: 0cm">Appartenant &agrave; la famille des Parulid&eacute;s, les parulines &eacute;taient anciennement nomm&eacute;es fauvettes. Cette paruline au dos gris-bleu, comme son nom l&rsquo;indique, a le croupion jaune. On remarque aussi une bande jaune vif sur la calotte et sur les flancs. La gorge et le ventre sont blancs et la poitrine est ray&eacute;e de gris-bleu. La femelle est plut&ocirc;t brun&acirc;tre avec la bande jaune sur la calotte moins distincte. Elle se nourrit essentiellement d&rsquo;insectes en &eacute;t&eacute; puis de baies et de fruits en hiver. Sa facilit&eacute; &agrave; consommer ces fruits lui permet d&rsquo;hiverner plus au nord que ses cong&eacute;n&egrave;res. C&rsquo;est l&rsquo;une des parulines qui arrive le plus t&ocirc;t dans le printemps. Pr&eacute;sente depuis fin avril, c&rsquo;est aussi celle qui s&rsquo;attarde le plus en automne. Elle niche occasionnellement dans nos &icirc;les mais elle est devenue moins commune qu&rsquo;auparavant. (Taille : 13-15 cm).</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Visible: 
A l'aube
En journée
Au crépuscule
La nuit

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !