En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Téléphore fauve

Description

Le Téléphore fauve  ou Cantharide Cet insecte est courant sur les ombellifères comme le fenouil ou la carotte sauvage…

Ce coléoptère de la famille des cantharides de 1 centimètre au plus, présente un thorax rouge-orangé brillant, des élytres brun-roux, des pattes rousses avec tarses noires, de longues antennes et des yeux noirs. L’extrémité de son abdomen est noire aussi. 
Très commun, cet insecte vit de préférence à la lisière des bois, dans les prairies, parfois dans les jardins et les potagers, en colonies denses. Les accouplements sont fréquents. Il se nourrit de pollen et de divers insectes. On l’observe dès le mois de mai, mais il est très courant en juillet-août. 

* "Elytre : Aile antérieure des coléoptères, fortement sclérifiée, pouvant former un étui sous lequel se replie l'aile postérieure et protégeant celle-ci". Définition tirée du dictionnaire larousse en ligne.

Présence

Décembre

Pas visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

En journée
Pas visible en ce moment
nom scientifique: 
Rhagonycha fulva
Cantharide-Téléphore-fauve-crédit-Bernard-Deman
Cantharide-Téléphore-fauve-crédit-Bernard-Deman
Cantharide-Téléphore-fauve-crédit-Bernard-Deman
Cantharide-Téléphore-fauve-crédit-Bernard-Deman
Description: 

<p>Le T&eacute;l&eacute;phore fauve &nbsp;ou Cantharide Cet insecte est courant sur les ombellif&egrave;res comme le fenouil ou la carotte sauvage&hellip;</p>

<p>Ce col&eacute;opt&egrave;re de la famille des cantharides de 1 centim&egrave;tre au plus, pr&eacute;sente un thorax rouge-orang&eacute; brillant, des &eacute;lytres brun-roux, des pattes rousses avec tarses noires, de longues antennes et des yeux noirs. L&rsquo;extr&eacute;mit&eacute; de son abdomen est noire aussi.&nbsp;<br />
Tr&egrave;s commun, cet insecte vit de pr&eacute;f&eacute;rence &agrave; la lisi&egrave;re des bois, dans les prairies, parfois dans les jardins et les potagers, en colonies denses. Les accouplements sont fr&eacute;quents. Il se nourrit de pollen et de divers insectes. On l&rsquo;observe d&egrave;s le mois de mai, mais il est tr&egrave;s courant en juillet-ao&ucirc;t.&nbsp;</p>

<p>* &quot;<em>Elytre : Aile ant&eacute;rieure des col&eacute;opt&egrave;res, fortement scl&eacute;rifi&eacute;e, pouvant former un &eacute;tui sous lequel se replie l&#39;aile post&eacute;rieure et prot&eacute;geant celle-ci</em>&quot;. <a href="http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/%C3%A9lytre/28488">D&eacut... du dictionnaire larousse en ligne</a>.</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Saison: 
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Visible: 
En journée

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !