En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Tournepierre à collier

Arenaria interpres (Linnaeus, 1758)

Retour à la liste des espèces

Description

Le Tournepierre à collier est un petit limicole (petit echassier) court sur pattes et trapu, de 23 cm de long. Le nom de cet oiseau n'est pas anodin, il vient de sa technique de recherche de nourriture. En effet celui-ci retourne les pierres et fouille sous les algues pour se nourrir des animaux qu'il trouve en dessous.

En période nuptial, il est vêtu d'un plumage marron, roux et noir sur le dos. Sa tête est blanche barrée de lignes noires et striée sur la calotte, tandis que sa poitrine est noire et son ventre est blanc. Les pattes sont oranges et le bec est noir.

Il niche de mai à août. Son nid est un simple creux dans le sol, on le trouve contre une pierre, sous un bloc de rocher, dans une crevasse ou même sous un buisson. Dès l'éclosion, les poussins peuvent se déplacer sous la surveillance du père. La mère, quant à elle s'acquitte de la surveillance du territoire.

Petit oiseau hivernant (passant l'hiver en France), il se rencontre près des zones côtières, essentiellement sur le littoral du nord-ouest français. Les Tournepierres à collier nichant au nord de l'Europe hivernent en Afrique, tandis que les nicheurs canadiens et groenlandais hivernent en Europe !

Présence

Octobre

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

A l'aube
En journée
Crépuscule
Pas visible en ce moment
nom scientifique: 
Arenaria interpres (Linnaeus, 1758)
Tournepierre à collier (Crédits: E.Holder)
Tournepierre à collier (Crédits: E.Holder)
Tournepierre à collier (Crédits: E.Holder)
Tournepierre à collier (Crédits: lhagee86 - flickr)
Description: 

<p>Le Tournepierre &agrave; collier est&nbsp;un petit limicole (petit echassier)&nbsp;court sur pattes et trapu, de 23 cm de long. Le nom de cet oiseau n&#39;est pas anodin, il vient de sa technique de recherche de nourriture. En effet celui-ci&nbsp;retourne les pierres&nbsp;et fouille sous les algues pour se nourrir&nbsp;des animaux qu&#39;il trouve en dessous.</p>

<p>En p&eacute;riode&nbsp;nuptial, il est v&ecirc;tu d&#39;un plumage marron, roux et noir sur le dos. Sa t&ecirc;te est blanche barr&eacute;e de lignes noires et stri&eacute;e sur la calotte, tandis que sa poitrine est noire et son&nbsp;ventre est blanc. Les pattes sont oranges et le bec est noir.</p>

<p>Il niche de mai &agrave; ao&ucirc;t. Son nid est un simple creux dans le sol, on le trouve contre une pierre, sous un bloc de rocher, dans une crevasse ou m&ecirc;me sous un buisson. D&egrave;s l&#39;&eacute;closion, les poussins peuvent se d&eacute;placer sous la surveillance du p&egrave;re. La m&egrave;re, quant &agrave; elle s&#39;acquitte de la surveillance du territoire.</p>

<p>Petit oiseau hivernant (passant l&#39;hiver en France), il se rencontre pr&egrave;s des zones c&ocirc;ti&egrave;res, essentiellement sur le littoral du nord-ouest fran&ccedil;ais. Les Tournepierres &agrave;&nbsp;collier nichant au nord de l&#39;Europe hivernent en Afrique, tandis que les nicheurs canadiens et groenlandais hivernent en Europe !</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Janvier
Février
Mars
Avril
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Visible: 
A l'aube
En journée
Au crépuscule

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !