En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Azuré des mouillères

Phengaris alcon (Denis & Schiffermüller, 1775)

Retour à la liste des espèces
Azuré des mouillères

Description

L'Azuré des mouillères est une espèce de papillons (Lépidoptères) de la famille des Lycénidés. C'est un petit papillon, les ailes du mâle sont bleues sur la face supérieure, avec une bordure brun-noir étroite. La femelle est brune. Le dessous des ailes est gris-beige avec des points noirs cerclés de clair. Il vit dans les prairies humides, les tourbières, les zones inondables proches des rivières et des lacs, jusqu'à 1 800 m d'altitude. Il apprécie particulièrement les milieux bien abrités par la proximité de roselières, d’arbres ou de buissons. Sa plante-hôte est la Gentiane pneumonanthe (Gentiana pneumonanthe), cela signifie que la femelle de l'Azuré des mouillères pond ses œufs uniquement sur cette espèce (ou presque). Les femelles ne pondent que sur les gentianes de grande taille, vigoureuses, qui dépassent de la végétation alentour et aux fleurs encore fermées.  Les oeufs sont pondus isolément ou en petits groupes sur les pétales fermés et les feuilles terminales de la plante. Suite à l'éclosion des oeufs, les larves entretiennent une relation avec certaines espèces de fourmis, on parle de mutualisme ( les deux espèces impliquées tirent profit/avantage de la relation). En général, les larves nourrissent les fourmis de leurs sécrétions sucrées que l'on appelle miellat et en échange les fourmis protègent les larves. Lorsque l'Azuré sort de sa chrysalide et passe de l'état de chenille à l'état de papillon, celui-ci vole de juin à août.

L'Azuré des mouillères est une espèce protégée en France. Il est très menacé dans certains pays d’Europe, il est également considéré en France comme menacé dans plusieurs régions.

Présence

Mai

Pas visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

En journée
Pas visible en ce moment
nom scientifique: 
Phengaris alcon (Denis & Schiffermüller, 1775)
url_cd_inpn: 
https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/
code inpn espece: 
631131
Azuré des mouillères
Description: 

L'Azuré des mouillères est une espèce de papillons (Lépidoptères) de la famille des Lycénidés. C'est un petit papillon, les ailes du mâle sont bleues sur la face supérieure, avec une bordure brun-noir étroite. La femelle est brune. Le dessous des ailes est gris-beige avec des points noirs cerclés de clair. Il vit dans les prairies humides, les tourbières, les zones inondables proches des rivières et des lacs, jusqu'à 1 800 m d'altitude. Il apprécie particulièrement les milieux bien abrités par la proximité de roselières, d’arbres ou de buissons. Sa plante-hôte est la Gentiane pneumonanthe (Gentiana pneumonanthe), cela signifie que la femelle de l'Azuré des mouillères pond ses œufs uniquement sur cette espèce (ou presque). Les femelles ne pondent que sur les gentianes de grande taille, vigoureuses, qui dépassent de la végétation alentour et aux fleurs encore fermées.  Les oeufs sont pondus isolément ou en petits groupes sur les pétales fermés et les feuilles terminales de la plante. Suite à l'éclosion des oeufs, les larves entretiennent une relation avec certaines espèces de fourmis, on parle de mutualisme ( les deux espèces impliquées tirent profit/avantage de la relation). En général, les larves nourrissent les fourmis de leurs sécrétions sucrées que l'on appelle miellat et en échange les fourmis protègent les larves. Lorsque l'Azuré sort de sa chrysalide et passe de l'état de chenille à l'état de papillon, celui-ci vole de juin à août.

L'Azuré des mouillères est une espèce protégée en France. Il est très menacé dans certains pays d’Europe, il est également considéré en France comme menacé dans plusieurs régions.

Groupe taxonomique: 
Saison: 
Juin
Juillet
Août
Visible: 
En journée

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !