En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

Ecobalade d'Auxerre - L'enVERT des quartiers

Etang du quartier des Brichères
Etang du quartier des Brichères
Comme ici, de nombreux toits ont été végétalisés dans l'écoquartier des Brichères.
Comme ici, de nombreux toits ont été végétalisés dans l'écoquartier des Brichères.
La coulée verte sur le circuit des Brichères.
La coulée verte sur le circuit des Brichères.
Jardins partagés de l'écoquartier des Brichères
Jardins partagés de l'écoquartier des Brichères
Ecopâturage au quartier des Brichères
Ecopâturage au quartier des Brichères
Etang du quartier des Brichères
Comme ici, de nombreux toits ont été végétalisés dans l'écoquartier des Brichères.
La coulée verte sur le circuit des Brichères.
Jardins partagés de l'écoquartier des Brichères
Ecopâturage au quartier des Brichères

Description de la balade

Ecobalade d'Auxerre – L'enVERT des quartiers

Présentation générale

Cette randonnée fait partie des 3 Ecobalades d'Auxerre, en région Bourgogne-Franche-Comté. Située dans le département de l'Yonne, au bord de la rivière du même nom, ce circuit de promenade nature traverse la ville et l'écoquartier des Brichères. Vous pouvez ainsi découvrir la faune et la flore urbaine, très présente dans le quartier. Le passage dans la coulée verte offre une grande bouffée d'air frais, dans une nature sauvage. Un régal !

Nature

L'Ecobalade du circuit des Brichères est un circuit qui allie sentier nature et quartier arboré. C'est la promenade parfaite pour découvrir deux types de végétations distinctes. La randonnée commence au niveau de la gare Saint-Amâtre, par l'avenue de Puisaye. Un alignement d'érables argentés vous accompagne jusqu’au cimetière, très végétalisé (beaucoup d'espèces horticoles notamment). En haut de la rue se trouve l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ESPE), dont la cour abrite un magnifique séquoia, qui domine la ville. Vous redescendez ensuite vers le parc de la turbine, principalement planté de platanes, auprès desquels il est agréable de se reposer à l’ombre. Remontez ensuite l'avenue Pasteur, bordée de tilleuls, qui abritent à leurs pieds de nombreuses espèces telles que l'orpin, le séneçon ou encore la vipérine. Les oiseaux sont également très présents en ville, et outre les habituels pigeons et moineaux, vous aurez peut-être la chance d'admirer le rougequeue noir, l'une des espèces phares de cette balade. Contournez le presbytère des Brichères, redescendez entre les haies pour arriver au cœur de l'écoquartier. Autour de l'étang, une végétation typique est présente, observez notamment les aulnes glutineux, les iris des marais, ou encore de la menthe aquatique. Les jardins familiaux sont disposés à côté des vergers de pommiers, poiriers et autres pruniers. La zone est entretenue de manière écologique (écopaturage notamment) et accueille une certaine biodiversité. Vous ne manquerez sans doute pas d'y croiser une autre espèce phare, le paon du jour : un magnifique papillon dont les motifs sur les ailes sont semblables à deux yeux, très utiles pour effrayer les prédateurs. La randonnée vous emmène ensuite sur la coulée verte, ancienne voie de chemin de fer Auxerre-Gien. Ce tronçon est riche en biodiversité avec une flore variée, et offre de magnifiques points de vue sur Auxerre et la campagne environnante. Le service des espaces verts de la ville effectue uniquement un rééquilibrage via des coupes de régénération des plantes, pour permettre ainsi à la végétation spontanée de s'installer naturellement, et favoriser la faune et la flore locale. Le parcours dans la coulée est reposant et serein. Vous avancez entourés de dizaines d'arbres différents : noisetiers, noyers, robiniers faux-acacias, cornouillers, sureaux, etc … Parmi ces arbres, le frêne est la troisième espèce phare de la randonnée. Cet arbre peut paraître commun, néanmoins les forêts de frênes françaises sont ravagées par un champignon, sa population est donc menacée. À toutes ces espèces s'ajoutent encore plus de plantes à fleurs ! Beaucoup de berces communes, de renoncules, de géraniums, d'alliaires, de compagnons, de gaillets … Le lieu est magique et paraît complètement déconnecté de la ville qu'il contourne. La coulée verte vous ramène juste à côté du point de départ de la balade, mais rien ne vous empêche de rester sur cette ancienne voie ferroviaire, et de continuer votre promenade, peut-être même jusqu'au circuit des Piédalloues !

Patrimoine

Au cours de votre balade, vous pouvez découvrir un patrimoine culturel plus ou moins récent. L'avenue de Puisaye par exemple a été ouverte en 1889, et il est possible d'y voir sur les façades de nombreuses décorations florales, typiques de l'époque. La place Saint-Amâtre un peu plus haut accueille le monument des déportés de la région depuis 1949. Rapidement, vous arrivez au parc de la Turbine, dont l'ancien réservoir est inscrit aux monuments historiques. Puis, de rue en rue, le circuit vous emmène jusqu'à l'écoquartier des Brichères, l'un des premiers de Bourgogne. Ici, tout a été prévu pour vivre en harmonie avec la nature. Toitures végétalisées et chauffe-eau solaires vont de concert avec une gestion différenciée aux abords de ces logements écologiques. La fauche tardive ou l'écopâturage par exemple permettent de retrouver plusieurs écosystèmes dans ce quartier : prairie, bois, étang, jardins … En bordure du quartier se trouvent les jardins familiaux, anciennement installés au cœur du quartier (les jardins du cœur occupent maintenant cet emplacement). Ce sont 85 parcelles mises à disposition des habitants qui le souhaitent, afin de favoriser l'agriculture urbaine. Entre les parcelles se trouvent des bio-vergers, où poussent sans pesticide ni engrais chimique environ 140 espèces et variétés anciennes d'arbres fruitiers. Enfin, la randonnée se termine par un passage dans la coulée verte, ancienne voie ferrée. Son aménagement est prévu pour créer une promenade de 12 km, faisant le tour complet d'Auxerre.

Informations pratiques

Cette Ecobalade vous est offerte par la ville d'Auxerre. Pour plus de simplicité, nous vous conseillons de télécharger l'application ecoBalade sur votre smartphone avant de partir. Le circuit est ouvert toute l'année et est accessible aux familles. Pensez à prévoir de l'eau et de bonnes chaussures. Enfin, disposer d'une carte est toujours plus prudent : IGN Top 25 N°2620SB

 

Denivele: 
57 m

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

ESPE rue des Moreaux

Dans la cour du l’ESPE trône un magnifique séquoia géant.

Cours de l'ESPE. Crédits : Ville d'Auxerre

Avenue Pasteur

Cette grande avenue, arborée de tilleuls, est bordée de quelques belles maisons bourgeoises du XIXe siècle. Observez la végétation spontanée qui s’installe aux pieds des arbres : vous pourrez observer de l'orpin, des séneçons, et même de la vipérine. Vous pouvez emprunter la petite allée piétonne qui relie la rue Théodore de Bèze à l’avenue Pasteur pour observer au calme les plantes qui s’échappent de ces jardins urbains quelque peu excentrés.

Apperçu de l'avenue Pasteur. Crédits : Ville d'Auxerre

Apperçu de l'avenue Pasteur. Crédits : Ville d'Auxerre

Avenue de Puisaye

L’avenue du Puisaye fut ouverte en 1889 afin de relier la nouvelle gare Saint-Amâtre à l’agglomération. Outre son alignement d’érables argentés, cette avenue offre aux passants de nombreux décors floraux sur les façades et clôtures des maisons qui témoignent des goûts et savoirs faire de l’époque. À la fin de cette route, vous pourrez voir, sur la droite, la façade d’un ancien grossiste en vin (n°42), sur laquelle figurent des sarments de vignes avec feuilles et grappes de raisins.

Avenue de Puisaye. Crédits : Ville d'Auxerre

Parc de la turbine

C’est l’emplacement de l’ancien réservoir de la Turbine, construit en 1882 et désaffecté dans les années 1960, qui alimentait le haut de la ville en eau potable. Le réservoir, qui surplombe le parc, est inscrit aux monuments historiques depuis 1993. Le parc est principalement planté de platanes, vous y trouverez de l’ombre et une aire de jeux pour les enfants.

Parc de la turbine : entrée. Crédits : Ville d'Auxerre

Les jardins du cœur

Les jardins maraîchers des Restaurants du Cœur occupent aujourd’hui la place des anciens jardins familiaux. Ils sont gérés par une association de chantier d'insertion, qui permet à des personnes éloignées de l'emploi de reprendre pied dans le monde du travail. Cette parcelle de près de 20000 m² est prêtée par la ville et permet aux jardins de produire près de 6 tonnes de fruits et légumes selon des méthodes biologiques et qui seront redistribués dans les 14 centres de distribution des Restos du Cœur.

Les jardins du cœur. Crédits : Ville d'Auxerre

Les jardins du cœur. Crédits : Ville d'Auxerre

Verger de variétés anciennes

Les vergers de variétés anciennes sont situés en bordure de l’écoquartier des Brichères, entre les parcelles de jardins familiaux.Ils ont été mis en place en 2007, mais leurs emplacements avaient été prévus bien avant dans le cadre d’un aménagement global des jardins familiaux. Les arbres fruitiers occupent une superficie d’un hectare au sein des jardins familiaux. Ils ont été aménagés en rangées, et au total, ce sont environ 140 espèces et variétés d’arbres qui ont été plantées : des pommiers, poiriers, cerisiers, pruniers, noisetiers, noyers, cognassiers, abricotiers et amandiers en majorité. L’ensemble des arbres est entretenu par la direction des espaces verts de la ville selon la démarche « zéro phyto ». Les fruits sont donc cultivés sans pesticides, sans engrais chimiques et de manière naturelle.

Verger de variétés anciennes. Crédits : Ville d'Auxerre

Jardins familiaux des Brichères

Initialement installés en coeur du quartier actuel des Brichères, ils ont été déplacés au sud de l’ancienne voie ferrée sur une ancienne terre agricole afin de disposer de plus d’espaces. Au total, 85 parcelles de 250 m² environ ont été créées. Afin de récupérer les eaux pluviales et les eaux de ruissellement, un grand bassin de récupération a été crée à proximité des jardins. Il alimente ainsi le réseau d’arrosage des jardins. De plus, chaque parcelle possède un récupérateur d’eau de pluie de 600 litres ainsi qu’un composteur.

Jardins familiaux des Brichères. Crédits : Ville d'Auxerre

Eco-quartier des Brichères

C’est l’un des premiers éco-quartiers de Bourgogne. Ce quartier compte environ 1 890 habitants, il est situé sur la partie haute d'Auxerre en direction de Saint-Georges. Suite à la convention ANRU (Agence Nationale de  Rénovation Urbaine), Les Brichères ont subi une transformation tout à fait remarquable. Démolition des trois tours, réhabilitation et résidentialisation de 140 logements, valorisation des espaces verts et des voiries, construction d'un équipement public de proximité, création d'un éco-quartier aux normes Haute Qualité Environnementale. Cet éco-quartier accueille environ 300 logements collectifs et individuels en osmose avec la nature. Certaines toitures sont végétalisées par des végétaux résistants tels que le sédum, la plupart des logements possèdent des « chauffe-eau » solaires et également un espace extérieur (jardin ou terrasse). La mosaïque paysagère et la gestion différenciée pratiquée en font un lieu propice au développement de la nature. En effet, au détour de ces logements écologiques se dessinent différents écosystèmes : prairie, bois , vergers, étang, jardins … qui sont gérés par des pratiques écologiques telles que l’écopaturage ou la fauche tardive. On peut dire des Brichères que c'est un quartier où "le bon vivre" prend tout son sens.

Eco-quartier des Brichères. Crédits : Ville d'Auxerre

Eco-quartier des Brichères. Crédits : Ville d'Auxerre

La coulée verte

En 1995, le tracé de l’ancienne voie de chemin de fer Auxerre-Gien, active jusqu’en 1938 pour les voyageurs et 1950 pour les marchandises, a été transformé en coulée verte. Ce tronçon initial, va de la gare SNCF à la route de Toucy. Ce premier secteur a depuis longtemps été prolongé afin d’obtenir, à terme, une promenade longue de 12 km qui fera le tour d’Auxerre. La coulée verte offre à la fois une riche biodiversité, dont une flore variée, et de magnifiques vues sur la ville (monuments, alignement d’arbres), sur l’Yonne et sur la campagne avoisinante. La coulée verte constitue un corridor écologique, élément du réseau de la nature en ville à Auxerre. Le service des espaces verts effectue uniquement un rééquilibrage et une coupe de régénération des plantes, afin que la végétation spontanée puisse pousser naturellement, favorisant ainsi le développement de la biodiversité.

La coulée verte. Crédits : Ville d'Auxerre

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !